Accès espace sécurisé Performances financières Rencontrer un conseiller Rechercher sur le site
Accès espace sécurisé
  Accédez à votre espace sécurisé adhérent
  Accédez à votre espace sécurisé conseiller
Performances financières
  Voir les performances des supports d'investissement
  Accéder aux performances d'un support d'investissement
  
Rencontrer un conseiller
Vous souhaitez rencontrer un conseiller ?
ou
Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus X
AFER
menu
accès rapide
Accès espace sécurisé
Accédez à votre espace
sécurisé adhérent
Accédez à votre espace
sécurisé conseiller
Performances financières
Voir les performances des supports d'investissement
Accéder aux performances d'un support d'investissement
  
Rencontrer un conseiller
Vous souhaitez rencontrer un conseiller ?
ou

Nos combats

40ans-afer

Depuis 1976, l’AFER s’illustre régulièrement par ses actions et ses prises de position en faveur de l’assurance vie et de l’épargne en général

L’Association Française d’Épargne et de Retraite est une force de proposition vis-à-vis des parlementaires et des pouvoirs publics. Sa puissance lui permet de faire entendre sa voix chaque fois que l’intérêt de ses adhérents et de l’épargne retraite le rend nécessaire.

 

Novembre 2016 : l’Afer s’insurge contre l’article 21 bis de la Loi Sapin 2 !
En dépit de multiples mises en garde de l’Afer, l’Assemblée Nationale a adopté l’article 21 bis de la loi Sapin 2, lequel prévoit, en cas de risque systémique, le blocage jusqu’à six mois des retraits et des arbitrages en assurance vie. Le Président de l’Afer, Gérard Bekerman a vivement réagi à l’adoption de ce texte.

Communiqué de presse : Loi Sapin 2 : l’Afer s’insurge contre l’article 21 bis – 9 novembre 2016

 

Octobre 2016 : Les Assises de l’Epargne et de la Fiscalité de l’Afer au Grand Amphithéâtre de la Sorbonne.

Cette 3ème édition placée sous le théme « Assurance vie, comment redonner confiance » a été un véritable succés grâce à la qualité de ses intervenants comme Georges Haddad, président de l’Université Paris 1, Christian de Boissieu, professeur à l’Université Paris 1 et membre du collège de l’AMF, Arnaud Montebourg, ancien Ministre de l’Economie, du redressement productif et du numérique, et Nicolas Sarkosy, 6éme Président de la République.

Dans un contexte d’élection présidentielle en 2017, l’Afer a souhaité interpeller publiquement des candidats à la primaire sur leur vision de l’avenir de l’Assurance vie et échanger sur une thématique qui lui est chère.

Les Médias en parlent :
La Tribune.fr : « Quasi unanime, la classe politique défend l’assurance vie » – 5/10/2016
Les Echos.fr : Assurance-vie : l’Afer s’insurge contre « l’intrusion de la puissance publique »6/10/2016
Gestion de Fortune : Assurance vie : les Assises de l’Afer sur le terrain de la campagne présidentielle6/10/2016

 

12 Janvier 2016 : Une belle victoire pour l’Afer !

Le ministre des Finances et des Comptes publics a décidé de revenir sur la doctrine fiscale Proriol et Bacquet :

► Communiqué de presse du ministre des Finances et des Comptes publics : Changement de la doctrine fiscale sur les successions sur les contrats d’assurance vie dans un couple

Les Echos.fr : Fiscalité successorale adoucie pour les contrats souscrits par des couples – 13/01/2016

Le Point.fr : L’assurance-vie moins taxée – 13/01/2016

 

Octobre 2015 : L’Afer organise les deuxièmes Assises de l’Epargne et de la Fiscalité de l’Afer et lance le Pacte de l’Epargne et de la Fiscalité

L’Afer ouvre ses deuxièmes Assises de l’Épargne et de la Fiscalité le 8 octobre 2015, au Grand Rex sur les thématiques de « l’Épargne et Confiance » et « l’Épargne et Croissance ».
C’est l’occasion d’interpeller les représentants des grands partis politiques sur la nécessité de restaurer un contrat de confiance entre l’Etat et les épargnants en présentant son Pacte de l’Epargne et de l’Assurance Vie. Ainsi le Président de l’Afer, a annoncé avoir reçu du Président de la République l’engagement d’alléger la fiscalité de l’assurance vie en cas de décès du conjoint souscripteur du contrat lorsque ce contrat n’est pas dénoué.

Vidéo : BFM Business : interview de Gérard Bekerman

Les Médias en parlent :
Boursier.com : Assurance-vie : l’Afer pousse à la réforme
 
Juin 2015 : 1 milliard d’euros supplémentaire pour financer le développement des PME

– L’Afer et son partenaire Aviva annoncent 1 milliard d’euros pour soutenir le développement des PME et l’emploi  le 22/12/2015

– L’Afer et son partenaire Aviva annoncent 1 Milliard d’euros supplémentaire pour financer le développement des PME

La déclaration et remerciements du Président de la République à Gérard Bekerman

 

Octobre 2014 : L’Afer dénonce les recommandations du Gouverneur de la Banque de France

Fin octobre 2014, le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, recommande aux assureurs de baisser le taux de leurs contrats d’assurance vie pour conserver un maximum de ressources financières en vue d’une éventuelle remontée brutale des taux d’intérêt, d’alléger le poids de la dette publique et de réorienter les ressources de l’assurance vie vers la communauté bancaire.
Le président de l’Afer, Gérard Bekerman, dénonce alors dans toute la presse cette recommandation : « Baisser les taux d’assurance vie est un manque de respect vis-à-vis des épargnants, c’est une atteinte à la démocratie financière.»
A lire : La réaction de Gérard Bekerman face aux recommandations du Gouverneur de la Banque de France sur les taux en assurance vie – 29 oct 2014 – le figaro.fr

Mai 2014 : un accord historique : la liberté des adhérents de choisir et de changer de conseiller

Un accord historique permettant de combiner la préservation de l’intérêt des distributeurs des contrats Afer, courtiers ou agents, avec la légitime liberté des épargnants de choisir et de changer de conseiller a été signé par près de 85 % d’entre eux. Il répond à une attente forte des adhérents et constitue une grande victoire pour la démocratie associative.

Avril 2014 : Les 1ères Assises de l’Epargne et de la Fiscalité de l’Afer

L’Afer a organisé ses premières Assises de l’Epargne et de la Fiscalité Le 8 avril 2014, à la Maison de la Mutualité, pour débattre avec des hommes politiques engagés, ministres, élus de la République, hauts fonctionnaires et des professionnels de l’épargne devant un parterre d’adhérents et d’épargnants.
08 avril 2014 : les premières Assises de l’Epargne et de la Fiscalité 
BFM TV : chronique « FOCUS 90 » du 28 avril 2014

Journal Investir : les premières Assises de l’Epargne et de la Fiscalité – mai 2014L’Opinion :  Les Assises de l’Afer, une première ! du 08 avril 2014

Novembre/décembre 2013 – Aboutissement des actions de l’Afer, de bonnes nouvelles dans l’intérêt des adhérents de l’Afer et de tous les épargnants français

Devant différents projets de réforme fiscale touchant l’assurance vie, l’Afer lance une grande pétition auprès de ses adhérents et de tous les épargnants français, ainsi qu’une intense action auprès des élus et des institutions nationales. Cette pétition a recueilli plus de 70 000 soutiens en moins de deux mois. Son succès a permis à l’Afer de réaffirmer son rôle prépondérant de défenseur de l’intérêt des épargnants et des adhérents de l’Afer auprès des pouvoirs publics. En décembre 2013, les décisions successives du Conseil d’Etat et du Conseil Constitutionnel donnent raison aux idées défendues par l’Afer.
Voir le communiqué de l’Afer du 22 décembre 2013

PÉTITION DE L’AFER POUR L’ASSURANCE VIE  – nov 2013

Non à l’insécurité fiscale et aux règles qui changent tous les jours.
Notre assurance-vie résulte du fruit de notre travail qui a déjà subi l’impôt.
Nous refusons qu’elle soit confisquée.
Non à l’instabilité qui crée la confusion et brouille la réalité.

Les épargnants perdent confiance.
Le succès du nouveau contrat Eurocroissance ne se construira pas sur la défiance.

L’Afer demande au Gouvernement :
  – de renoncer au grignotage permanent par les prélèvements sociaux,
   – d’abroger cette dernière réforme rétroactive des prélèvements sociaux,
   – de respecter l’équité fiscale,
   – de préserver notre véritable épargne populaire,
   – de ne plus toucher à notre assurance vie.

Non au matraquage fiscal.
Non à la rétroactivité qui TUE la confiance.
Oui à une France qui avance.
Oui à une France qui réussit. »