Accès espace sécurisé Performances financières Rencontrer un conseiller Rechercher sur le site
Accès espace sécurisé
  Accédez à votre espace sécurisé adhérent
  Accédez à votre espace sécurisé conseiller
Performances financières
  Voir les performances des supports d'investissement
  Accéder aux performances d'un support d'investissement
  
Rencontrer un conseiller
Vous souhaitez rencontrer un conseiller ?
ou
Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus X
AFER
menu
accès rapide
Accès espace sécurisé
Accédez à votre espace
sécurisé adhérent
Accédez à votre espace
sécurisé conseiller
Performances financières
Voir les performances des supports d'investissement
Accéder aux performances d'un support d'investissement
  
Rencontrer un conseiller
Vous souhaitez rencontrer un conseiller ?
ou
Actualités

L’Afer interpelle les candidats à la Présidence de la République

10/03/2017

L’Afer souhaite envoyer un message fort aux candidats à la Présidence de la République, dont les programmes peuvent contenir des propositions remettant en cause le traitement fiscal et social de l’assurance vie.

 

Vous souhaitez soutenir l’action de l’Afer, cliquez ici !

 

 

 

 

Madame, Monsieur le futur Président,

L’assurance vie représente 1 630 milliards d’euros, fruit du travail de toute une vie, qui a déjà payé l’impôt.
Cette épargne doit être respectée car elle est l’épargne de sécurité de 15 millions de Français. C’est une question essentielle de confiance.

 

1°) Êtes-vous d’accord pour la stabilité des règles fiscales de l’assurance vie en garantissant le principe constitutionnel de non rétroactivité ?

2°) Êtes-vous d’accord pour supprimer le prélèvement de 7,5% après 8 ans lorsque l’assurance vie rémunère le risque et encourage l’économie productive de richesse et d’emploi ?

3°) Êtes-vous d’accord avec les 4 propositions de réajustement que l’Afer demande dans son Pacte de l’épargne, conformément aux convertisseurs de l’Insee :

  • L’actualisation de l’abattement de 152 500€ pour l’exonération des droits de succession et son indexation annuelle. Il doit être tenu compte de 15 ans d’érosion monétaire,
    soit 190 000€
  • Le relèvement de la barre de 70 ans fixée en 1991 à 75 ans afin tenir compte de l’allongement de la durée de vie humaine
  • La revalorisation, avec indexation annuelle, de la franchise de droits de succession de 30 500 euros pour les versements effectués après les 70 ans du souscripteur, fixée en 1991.
    Ce seuil doit être de 43 600€
  • La revalorisation de l’abattement sur les produits en cas de rachat après 8 ans à savoir 4 600€ pour un célibataire (ou le double pour un couple) qui date de 1997. Il doit être fixé à 5 900€.

 

Je fais confiance au futur Président de la République pour répondre aux justes demandes de l’Afer.

Gérard Bekerman

 

SOUTENEZ L’ACTION DE L’AFER ! 
cliquez ici !